France, Jazz

Antoine Boyer & Yeore Kim

Nouvel album « Tangram » paru le 28 mai 2021 (ViaVox / L’Autre Distribution)

Presse :
« Attention, prodige ! » Télérama

« Un superbe guitariste » Alex Duthil – Open Jazz – France Musique

« Entre flamboyances manouches et saveurs classiques, Antoine Boyer promène son talent sans frontières ni oeillères, s’affirmant de jour en jour comme un des guitaristes les plus inspirés de sa génération. Le jeune virtuose balaie les répertoires, revendiquant son éclectisme et développant une « patte » de compositeur déjà sacrément trempée. Maturité de l’expression, perfection de l’articulation, sens du timbre… Un bonheur ! » Guitare Mag

Album Caméléon Waltz 4**** Jazz Magazine

« Jonglant selon les morceaux entre instruments électriques et acoustiques, le jeune musicien, 21 ans, fait élégamment sonner les cordes et les bois, sait user de tous les timbres disponibles à la fois » La Croix

Antoine Boyer guitariste a bu très tôt aux sources les plus authentiques du jazz manouche en étant le disciple en particulier des maîtres Mandino Reinhardt et Francis Alfred Moerman. Il a été programmé par la plupart des festivals consacrés au swing manouche aux Etats-Unis et en Europe, et a partagé la scène avec des artistes tels que, Stochelo Rosenberg, Angelo Debarre, Raphael Faÿs… Engagé en parallèle dans une formation classique il est également le lauréat 2015 du Concours de Guitare Classique de Montigny. En 2016 il est nommé Révélation Guitare Classique 2016 par le magazine Guitare classique. Cette même année il est lauréat en duo du European Guitar Award de Dresde.
Fort de ces expériences musicales radicalement différentes, il développe rapidement un jeu qui lui est propre, mêlant de manière unique les divers univers musicaux qu’il a côtoyé.
Yeore Kim harmoniciste, évolue quant à elle depuis son plus jeune âge sur la scène jazz Coréenne. Multi-instrumentiste Yeore Kim joue trompette, batterie, violoncelle ou bien encore du piano… Diplômée du Seoul Music University, elle excelle en tant qu’harmoniciste et remporte les concours du Asia Pacific Harmonica Festival, du Festival international d’harmonica de Séoul et du World Harmonica Festival. Elle multiplie les expériences dans différent styles (jazz, reggae, collaborations théâtrales tango, pop, rock…) et contribue à différents groupes de musique tournant ainsi en Corée, en Inde et au Japon.

Antoine et Yeore se rencontrent en 2018 au Gypsy Jazz Festival de Taipei (Taiwan) et jouent pour la première fois ensemble. Cette expérience marquante débouche sur un nouveau projet : un duo atypique dans un répertoire axé essentiellement sur les standards de jazz, et pop. Leur deux instruments s’accordent dans un style qui leur est propre, laissant une très large place à l’improvisation, mêlant leur personnalité aux influences de musiciens tel que Django Reinhardt, Toots Thielemans et bien d’autres…

Albums

  • Caméléon Waltz

    2018

  • Tangram

    2021