Ethiopie, France

Selamnesh Zéméné & Badume’s Band

Nouvel album – Printemps 2021

Spécialistes de la musique éthiopienne et véritable passeur de cette culture musicale en Occident, les bretons du Badume’s Band, révélé après une tournée mondiale avec les légendaires voix d’Ethiopie Mahmoud Ahmed et Alémayéhu Eshèté, revisite depuis plusieurs années l’âge d’or de cette musique.
En novembre 2010 à Addis Abeba (Ethiopie) le Badume’s Band rencontre la jeune et talentueuse chanteuse azmari Selamesh Zémélé véritable étoile montante de la capitale Ethiopienne.
Un mois plus tard sur la scène du Théâtre de Saint-Denis, sur l’invitation de Philippe Conrath pour le festival Africolor, Selamnesh et le Badume’s Band offre un concert déterminant.
Avec le Badume’s Band elle trouve l’orchestration idéale car ce qui se raconte là est bien plus qu’un jeu de folklores et d’emprunts, mais plutôt la quête d’une vibration à la fois intérieure et hétérogène.
Le premier album « ale gena-Ethiopia » sorti en 2012 (innacor records) est une merveille et se joue sur les scènes internationales.
Par sa personnalité artistique, et son formidable charisme scénique aujourd’hui LA grande voix féminine d’Ethiopie présente un nouveau répertoire imprégné des pépites du patrimoine ancien de la communauté nomade Azmari. Communauté de la région de Gondar dans les hauts plateaux d’Ethiopie à 750 kms d’Addis Abeba dont elle fait partie.
Un répertoire dont l’enregistrement décalé à l’automne à cause de la crise sanitaire du Covid sortira au printemps 2021.
Chanteurs et musiciens comparables aux bardes celtiques ou bien aux griots mandingues, les Azmaris se produisent souvent dans des bars que l’on appelle « azmaribet ».
Ces artistes sédentarisés sont réputés pour leurs talents d’improvisation des paroles et leur humour persifleur. Les azmaris sont des véritables colporteurs de la mémoire collective et jouent un rôle primordial dans la transmission des musiques populaires éthiopiennes.
C’est au « Fendika », azmaribet ambiancé par l’incroyable danseur Melaku Belay, que Selamnesh fait chanter et danser le tout Addis! Elle participe au collectif artistique de ce célèbre azmaribet et collabore à de nombreux projets internationaux tels que le groupe américain Debo Band (Festival Souti busura à Zanzibar et tournée aux USA). Elle est par ailleurs la voix d’Ethiopie avec The Nile Project depuis 2014 (tournées USA, Europe, Afrique).

Selamnesh Zéméné voix, compositions, Olivier Guénégo claviers, orgue, Rudy Blas guitare, Charles Lucas basse, gembri Antonin Volson tambours, arrangements.

Presse:
« Dès 2005, le Badume’s band a été parmi les précurseurs de cette génération de musiciens occidentaux qui s’est emparée du patrimoine musical éthiopien des années 60 et 70, pour en faire des métissages les plus prisés du public occidental (…) La puissante chanteuse azmari Selamnesh reprend dignement le flambeau brûlant de ses grands ainés. Moderniste par la forme et respectueux sur le fond, l’album Ale Gena Ethiopia fait d’ores et déjà figure de joyau de ce mouvement revivaliste.» Benjamin Minimum – Mondomix

/// BADUME’S BAND ///
Des débuts à la tournée mondiale avec Mahmoud Ahmed et Alémayéhu Eshèté…

A l’instar d’un Jim Jarmush qui avait remis au goût du jour la musique éthiopienne à travers la bande originale de Broken flowers, le Badume’s Band est un véritable passeur de cette culture musicale en Occident. Pris d’amour pour ce genre musical original mais un peu oublié qu’est l’éthio-jazz (ou éthiogroove), ce groupe atypique originaire de Bretagne, s’est mis en tête de recréer l’atmosphère de l’Addis-Abeba des année 60 et 70, lorsque la capitale africaine tourbillonnait au son du twist, de la soul et du rythm’n’blues.
Amené au départ par la voix du chanteur Eric Menneteau, qui a appris l’amharique de lui-même, le Badume’s Band revisite depuis 2005 l’âge d’or de la musique éthiopienne avec une maestria jubilatoire. Aklilu Zewdié clarinettiste et directeur du conservatoire d’Addis Abeba rencontré lors d’une toute première résidence en France, présente très vite le Badume’s Band à la star éthiopienne Mahmoud Ahmed. Ce dernier n’est pas moins que l’inventeur de ce genre musical propre à l’Ethiopie des 70’ : une mélopée lancinante et hypnotisante entre groove, jazz et tradition, appuyée de cuivres langoureux et vigoureux, et d’une langue aux intonations saccadées. Bref, il est à l’Ethiopie ce que Fela Kuti est au Nigéria : un mythe. Francis Falceto, directeur artistique de la collection discographique «Les Ethiopiques» , les invite alors à jouer avec Mahmoud Ahmed en Ethiopie en janvier 2007 à l’occasion du festival des musiques éthiopiennes qu’il organise. C’est le début d’une longue amitié et collaboration. En effet, ils deviennent dès 2007, l’orchestre officiel qui manquait pour faire chanter et jouer les stars Ethiopiennes. La tournée ETHIOPIQUES avec Mahmoud Ahmed et Alémayéhu Eshèté, autre légende éthiopienne, sorte de James Brown Ethiopien, les mènera sur les scènes mondiales les plus prestigieuses pendant plus de deux ans (2008-2010), puis de nouveau à l’été 2015.

/// VOIR :
DVD «ETHIOPIQUES LIVE ! », 2010, avec Mahmoud Ahmed / Alémayéhu Ehèté et le Badume’s Band 16 titres – 90 ‘ – Enregistré à Fiest’ À Sète en août 2008

/// RÉFÉRENCES SCÉNIQUES :
Plus de 300 concerts, avec le chanteur Eric Menneteau et/ou Mahmoud Ahmed & Alémayéhu Eshèté et/ou Selamnesh Zéméné.
2011-2014 : Arts des villes Arts des champs (Malguénac) / Festival de Roskilde (Danemark)/ Festival Mawazine (Rabat) / Festival Wazemmes (Lille) / Les Joutes (Correns) / Le Périscope (Lyon) / Festival International de Timgad (Algérie) / Festival International des arts de lahaggar (Tamanrasset -Algérie)
2010-2009 : Tournée ETHIOPIQUES avec Mahmoud Ahmed et Alémayéhu Eshété : Womad (Australie et Nouvelle Zélande) / Festivals de Ljubljana / Mawazine (Rabat) / Musiques Metisses (Angoulême) / Les eurokéennes (Belfort) / Bout du Monde (Crozon) / Escales (St Nazaire)/ Festival d’été de Québec / Ottawa / Rotterdam / Nantes / Genève…
2008 : Festival Banlieues Bleues / Festival Ollin Kan Mexico / Festival Fiest’à Sète / Festival Les Nuits Européennes (Strasbourg) / Afrika Festival Hertme (NL) / Oslo World Music Festival (NOR) / Selam Africam Festival (SWE) / Festival Ti Piment (Nancy)…
2007 : Festival Africolor / Transmusicales de Rennes + Tournée des Trans / La Cigale (Paris) / RASAUtrecht
(NL) / Zuiderpershuis-Anvers (BL) / Bimhuis – Amsterdam (NL) / La Carène (Brest

Albums

  • Ale Gena - Ethiopia

    2012