Espagne, chanson

Sílvia Pérez Cruz

Sílvia Pérez Cruz est l’un des plus grands succès de la musique populaire espagnole de ces dernières années. Sa voix aux multiples registres folk, jazz, flamenco et mélodies latino-américaines est à la fois vibrante, ferme, douce et enivrante. Ses concerts sont tous des événements.

Depuis ses premiers pas dans le monde musical, Sílvia Pérez Cruz a toujours marché hors des sentiers battus. Cette surdouée de la musique a participé à une trentaine de projets avant de signer de son nom « 11 de novembre ». Un album très personnel dont elle a écrit tous les titres, nommé d’après la date de naissance de son père, décédé durant la composition. Son album suivant « Granada » a été co-signé avec son compatriote Raul Fernandez Miró « Refree ». Un disque d’or qui a amplement contribué à sa renommée dans son pays d’origine : l’Espagne. Là-bas, le public se presse à chacun de ses concerts, de véritables rituels dans lesquels on peut observer des gens de tous âges transis d’émotion, charmés par la beauté magnétique d’une artiste d’exception.

S’en suivront ensuite les superbes « Domus » puis « Vestidad de nit » avant ce nouvel album : « Farsa (género imposible) ».
Dans ce disque, treize chansons originales nées d’un dialogue avec d’autres disciplines artistiques, telles que le théâtre, le cinéma, la danse et la poésie. Notamment la version de Sílvia de la chanson « Intemperie », générique du film du même nom, réalisé par Benito Zambrano (2019), et lauréat du prix Goya de la meilleure chanson originale en 2020.
On y retrouve également le titre « Grito Pelao » du spectacle de la danseuse et chorégraphe Rocío Molina, dans lequel jouait Sílvia; spectacle présenté au In d’Avignon et au Théâtre National de Chaillot.
L’album comprend aussi des titres que Sílvia a composé pour le film d’animation « Josep » du dessinateur français Aurel. Un film « sélection Cannes 2020 » pour lequel Sílvia Pérez Cruz a reçu en janvier dernier le prix Lumière de la meilleure musique.

« Qu’elle s’exprime en castillan ou en portugais, la jeune chanteuse folk catalane reste renversante, par sa voix suave et mate qui envoûte et sa présence sans pudeur, qui a quelque chose de naturaliste. » Télérama

« Sílvia Pérez Cruz fait date » Libération

Albums

  • Farsa

    Farsa

    2020

  • Vestida de nit

    2017

  • Domus

    2015

  • Granada

    2013

  • 11 de Novembre

    2011